Veuillez noter tous ateliers du projet compassion seront suspendus. Avec l’évolution des recommandations de la pandémie sur la distance sociale, nous voulons prendre toutes précautions pour assurer la santé et le bien-être de tous.

Nous sommes désolés pour cette perturbation et nous allons trouver un autre temps pour ces ateliers.

Un projet pilote au collège Louis-Riel

Le Centre de santé Saint-Boniface (CSSB) a lancé au printemps 2019 au collège Louis-Riel un projet pilote de « Service aux jeunes ». Linh Tran, la coordonnatrice des communications du CSSB, explique : « C’est un projet auquel on pensait depuis longtemps pour sensibiliser les jeunes aux services de santé disponibles pour eux. On a choisi le collège Louis-Riel, au cœur de Saint-Boniface, pour en faire l’essai. »

Tous les lundis après-midis des mois de mai et juin, une équipe de professionnels de la santé était sur place au collège Louis-Riel pour offrir ses services aux jeunes.

Linh Tran : « Toutes les sessions étaient ouvertes à tous les élèves. Chaque semaine, une infirmière et un conseiller en santé mentale étaient présents. » Outre l’infirmière et le conseiller en santé mentale, un troisième intervenant était présent, différent chaque semaine selon le thème spécifique abordé.

Par exemple, le thème de la santé mentale a fait l’objet de la première semaine. Linh Tran précise : « C’est un des thèmes les plus demandés par les jeunes. Quelque 25 élèves sont venus à la séance sur la santé mentale. »

Si chaque session de deux heures a débuté par une courte présentation des professionnels de la santé sur le thème de la semaine, « nous voulions surtout que ces sessions soient informelles, guidées par les questions que les jeunes se posaient ».

L’objectif de ce projet pilote étant de permettre à tous de se sentir en confiance et en sécurité lorsqu’il s’agit de leur santé, le CSSB a également laissé des affiches et prospectus informatifs à la disposition de tous.

Linh Tran ajoute : « Nous avions également accès à une petite salle pour pouvoir discuter en privé avec les élèves qui souhaitaient. »

Le projet pilote au collège Louis-Riel a été un succès. En 2019-2010, le CSSB espère donc l’étendre à d’autres écoles. « Nous prévoyons aussi changer le format pour offrir l’atelier dès l’automne et tout au long de l’année », termine Linh Tran. Photo : Gracieuseté CSSB